000_Par2942864

Philippe Grillot (CGPME) lâché par ses pairs

Le patron de la Chambre de commerce de Lyon vient d'être lâché par les organisations patronales.

Le MEDEF Lyon-Rhône et la CGPME du Rhône annoncent qu'ils se "désolidarisent de Philippe Grillot" ce vendredi. Les organisations patronales désapprouvent les propos tenus par le patron de la CCI de Lyon, rapportés dans le mensuel Acteurs de l’Economie. "Nous sommes en profond désaccord, tant sur le fond que sur la forme, avec son analyse de la réforme consulaire. Nous soutenons cette réforme avec vigueur car elle permet de rationaliser les actions et les coûts dans le réseau des Chambres de Commerce et d’Industrie".

Le devenir de la CCI régionale en débat

Au contraire, Philippe Grillot (CGPME) critiquait récemment chez nos confrères le projet de réforme, remettant en cause l'existence même de la Chambre de commerce et d’industrie régionale, la CCIR qui n’a pas de raison d'être selon lui avec l'arrivée de la métropole à Lyon, portée par Gérard Collomb. Une déclaration qui met en difficulté le président de la Chambre de commerce et d’industrie Rhône-Alpes, Jean-Paul Mauduy (medef) soutenu par Bernard Fontanel, Président du MEDEF Lyon-Rhône et François Turcas, Président de la CGPME du Rhône, qui précisent qu'ils soutiennent "pleinement les actions menées par la CCIR et renouvellent leur confiance à Jean-Paul Mauduy".

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut