Perben n'ira pas à l'Hôtel de Ville

Il conserve la mandat de conseiller général et celui de député. La droite lyonnaise en a profité pour se reconfigurer et se mettre en ordre de bataille pour six ans d'opposition, avec un groupe unique présidé par Michel Havard. Ce jeune député se trouve donc en situation d'être le prochain challenger de Gérard Collomb en 2008, prêt pour la relève. Denis Broliquier ne jouera donc pas le rôle de leader de la droite qu'il avait appelé de ses voeux dimanche soir. Mais il devrait retrouver sans peine son fauteuil de maire du 2e. Quant au maire du 6ème, ni de Dominique Nachury ni de Laurence Balas, le " consensus " s'est porté sur le nom de Jean-Jacques David.

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut