Patrice Verchère
©Tim Douet

Patrice Verchère (LR) : “je serai dans une opposition constructive”

Réélu dans la 8e circonscription du Rhône, Patrice Verchère est l’un des deux “rescapés” LR de ces élections.

Ils ne sont que deux députés LR à avoir été élus dans le Rhône. Patrice Verchère, l'un de ces deux “rescapés”, remercie “l’élan de générosité et de solidarité” grâce auquel il a pu réaliser cette remontée après être arrivé en deuxième position au premier tour. Malgré sa joie, il regrette le manque de mobilisation de l’électorat de droite à ces législatives : “Les électeurs ont été très déçus par les présidentielles et les affaires. (…) Aujourd’hui, il va falloir reconstruire.” Le député reconnaît tout de même qu’une partie de la droite a été séduite par Emmanuel Macron. Dans l’opposition face à La République en Marche, Patrice Verchère veut rester fidèle à ses valeurs de droite : “Je serai dans une opposition constructive, mais sans compromission.”, déclare-t-il au micro de Lyon Capitale. Il admet tout de même qu’il pourrait probablement voter le texte concernant le droit du travail.

 

à lire également
Étienne Blanc, au conseil régional, en mai 2018 © Tim Douet
L’alternance dans la continuité, propose Étienne Blanc à la droite lyonnaise. Tendant la main aux élus Synergies du Grand Lyon. Objectif : ramener au bercail le peuple de droite séduit par Collomb. De la région, où il fait office de président bis, Étienne Blanc plaide pour une métropole dont le développement s’appuie sur les territoires voisins.
1 commentaire
  1. FEFI - 20 juin 2017

    Comme avant.

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux

La revue du web
Faire défiler vers le haut