@Antoine Merlet
Article payant

Municipales près de Lyon : Les monts d'Or, paradis menacé ?

Dans l’imaginaire collectif des habitants de la métropole, le Val de Saône et les monts d’Or constituent des territoires préservés des nuisances d’une agglomération qui se densifie. L’image d’Épinal est de plus en plus trompeuse. La banlieue cossue de Lyon est, elle aussi, impactée par les effets indésirables du dynamisme de la métropole de Lyon. Les voiries sont saturées, le béton des nouveaux logements grignote sur le cœur des villages et les services publics ne suivent pas toujours le rythme frénétique de l’attractivité lyonnaise.

La crise de croissance que connaît actuellement la métropole de Lyon, et qu’admet à mots couverts son président David Kimelfeld, n’oublie aucun territoire. Îlot de verdure et de richesses, les monts d’Or sont à leur tour rattrapés par les effets pervers de l’indéniable attractivité de la métropole lyonnaise. Mais à leur échelle, les maires de l’ouest de l’agglomération ne pourront pas émouvoir aux larmes leurs homologues de l’est ou du cœur de l’agglomération en dressant l’inventaire des nuisances qui émergent sur leur territoire. Le diagnostic est pourtant le même : il y a trop de monde sur les routes, dans les gares, les écoles ou plus simplement dans des petits villages cossus en passe de devenir des villes. Densification, saturation des voiries : le constat dressé par les élus comme les habitants du Val de Saône et des monts d’Or fait écho à celui des candidats des municipales lyonnaises.Dans l’ouest, comme un peu partout dans l’agglomération, la mobilité est pointée comme le plus gros point noir. Ce sera l’enjeu majeur des élections métropolitaines dans une circonscription qui englobe le Val de Saône et les monts d’Or. Pour la première fois en mars prochain, les conseillers métropolitains ne représenteront plus leur commune mais un bassin de vie plus large. Dans les monts d’Or, il englobe aussi Écully, Dardilly et Limonest. Les déplacements seront également au cœur de la campagne des municipales qui démarre doucement dans un territoire politiquement monochrome où l’étiquette politique n’a pas sa place. Dans de nombreuses communes, les élus ont commandé des comptages du trafic qui leur donnent le tournis. 24 000 véhicules par jour dans Saint-Cyr-au-Mont-d’Or à la frontière de Vaise, dans le 9e.

Il vous reste 84 % de l'article à lire.
Article réservé à nos abonnés.

Connectez vous si vous êtes abonnés
OU
Abonnez-vous

à lire également
Métro de Lyon, la station Bellecour – Mars 2019 © Antoine Merlet
Suite à une intrusion voyageur à la station Guillotière, le métro D de Lyon est perturbé. Le métro D circule partiellement ce mercredi soir, suite à une intrusion voyageur à la station Guillotière. Selon nos informations, lors d’un contrôle de police, un individu a pris la fuite en descendant sur les voies, il a été […]
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut