Renaud George @Métropole de Lyon
Article payant

Municipales à Lyon : les incontournables de la bataille des monts d’Or

La banlieue cossue de Lyon est, elle aussi, impactée par les effets indésirables du dynamisme de la métropole de Lyon. Les problématiques sont nombreuses à quelques mois des municipales et aussi métropolitaines, où plusieurs figures vont sans doute viser la circonscription métropolitaine.

Renaud George (La République en Marche)

Saint Germain-au-Mont-d’Or est l’une des rares communes à avoir connu une alternance politique en 2014 dans le Val de Saône. Enclave de gauche dans un océan de centre-droit, Saint-Germain-au-Mont d’Or avait été conquise par Renaud George, marcheur avant même la création d’En Marche, à la tête d’une liste apolitique. En mars prochain, il abordera le scrutin plutôt tranquillement. Une partie de son opposition l’a rejoint et les derniers opposants ont tiré un trait sur la vie politique locale. Les Républicains n’ont pas prévu d’investir de candidat face à lui. "Il est bien implanté et tient sa commune", observe Alexandre Vincendet, président de la fédération LR du Rhône qui ne présentera pas de liste à Saint-Germain.

Il vous reste 82 % de l'article à lire.
Article réservé à nos abonnés.

Connectez vous si vous êtes abonnés
OU
Abonnez-vous

à lire également
Terre du premier cluster haut-savoyard infectieux de Covid-19, la région Auvergne-Rhône-Alpes a tout de suite réquisitionné les méninges de ses plus brillants cerveaux pour contrer la propagation du Coronavirus. À Lyon, des chercheurs académiques sont mobilisés, en lien direct avec le ministre de la Santé, sur des projets particulièrement ambitieux de recherche de traitements. En parallèle, l’écosystème local, adossé aux industriels de la santé publique, œuvre au développement de tests de dépistage et de vaccins.
Faire défiler vers le haut