Municipale à Vénissieux : la demande de Girard rejetée

Le tribunal administratif de Lyon a rejeté le référé introduit par le candidat divers droite Christophe Girard à la municipale partielle de Vénissieux, considérant que "les mesures conservatoires réclamées sont dépourvues d’objet".

Mercredi dernier, Christophe Girard a porté plainte pour "pour fraude électorale, faux en écriture, usurpation d'identité et abus de faiblesse". Il avait avancé que 3 personnes "figureraient sur la liste du FN sans l'avoir voulu".

Il avait également déposé un référé devant le tribunal administratif "pour prendre toute mesure utile afin de conserver tout le matériel électoral le temps des vérifications nécessaires après les votes de dimanche prochain".

Le candidat estime pourtant avoir obtenu ce qu'il réclamait : la Préfecture du Rhône se serait engagée à conserver le matériel électoral jusqu'à extinction des délais de recours.

Dans un communiqué, Christophe Boudot (FN) a affirmé que "Christophe Girard a imposé aux Vénissians un climat délétère, insupportable et nauséabond en plaçant le combat politique sur le terrain judiciaire." Un homme qui, selon lui, a "perdu les pédales".

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut