Capture d’écran 2012-05-25 à 11.53.52

Michel Forissier : "On ne va pas demander à nos députés de changer de sexe pour les législatives"

En pleine campagne des législatives, l'UMP est la cible d'attaques à répétition pour non-respect de la parité. En effet, le parti n'atteint le seuil fixé par la loi ni au niveau national (30 %), ni dans le Rhône où seul 21,4 % des candidats sont des femmes. Pour le secrétaire départemental de l'UMP du Rhône, Michel Forissier, "l'égalité homme-femme" est respectée. D'un certain point de vue.

Lyoncapitale.fr : Pourquoi est-ce que sur les 14 circonscriptions du Rhône il n'y a que 3 candidates UMP ?

Michel Forissier : En premier lieu, il faut savoir que le parti a énormément de députés sortant dans le Rhône. Sept au total. Et ces hommes ne sont pas à la retraite. Donc logiquement, on ne peut pas les remplacer. On ne va pas mettre une femme à la place d'un homme qui a acquis une réputation au cours de son mandat. Ce serait prendre le risque de perdre une ou des circonscriptions. Mais honnêtement je trouve qu'on respecte l'égalité homme-femme. Sur les sept circonscriptions non-acquises en 2007, on présente pour ces élections trois femmes et quatre hommes.

Malgré cet effort, l'UMP va devoir payer une amende de 4 millions d'euros au niveau national. Quelle est votre stratégie pour établir une vraie parité et ne plus avoir à être sanctionné à l'avenir ?

On ne va pas demander à nos députés de changer de sexe (rires) et on ne va pas virer les députés sortants, cela n'aurait aucun sens. Pour le parti, à l'heure actuelle, la parité s'applique sur des candidatures nouvelles. Et il ne faut pas s'inquiéter car nous sommes pour l'égalité entre les hommes et les femmes au sein de la vie politique. Notre principale stratégie est de tout faire pour avoir la parité au fil du temps. Après ce qui nous fait défaut ce sont nos antécédents. On a toujours eu beaucoup d'hommes élus et à l'époque les femmes n'avaient pas une grande place dans le monde de la politique. Aujourd'hui, nous faisons de notre mieux pour rectifier le tir.

Vous qui défendez cette égalité, vous devez être satisfait du nouveau gouvernement qui comporte autant de femmes que d'hommes (17/17) ?

Ce n'est pas une première. En tant que maire de Meyzieu sur mes 10 adjoints, il y a 6 femmes. De mon point de vue, amener la parité en tenant compte uniquement du sexe c'est ridicule. L'égalité ce n'est ni le sexe ni les origines. Les compétences doivent primer. L'égalité des chances doit être mise en avant aussi. Il ne faut pas mettre une personne à un tel poste juste parce qu'elle se nomme ainsi, qu'elle vient d'ici ou encore je ne sais quoi. Toutes les personnes compétentes dans un domaine doivent avoir les mêmes chances. Ce gouvernement est un affichage commercial.

1 commentaire
  1. Sophie_Lyon - 27 mai 2012

    '' Et ces hommes ne sont pas à la retraite. Donc logiquement, on ne peut pas les remplacer.'' AAAhhh !!!??? parce que Député c'est un métier à vie ? être Député n'est pas une fin en soi; soyez honnêtes messieurs, la place est très bonne, les avantages très appréciables, c'est ça la vraie motivation, accrochés à leur siège comme des moules à leur rocher. Place aux femmes, place aux jeunes, place aux handicapés et aux minorités ! il y a trop de médecins/avocats et de fonctionnaires à l'Assemblée.

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut