Michèle Alliot-Marie
M. Alliot-Marie © P.Huguen/AFP

Marine Le Pen, “la grande illusion” selon MAM

Michèle Alliot-Marie était l’invitée politique de la rédaction de Sud Radio ce mardi 4 novembre. La députée européenne et ancienne ministre s’est exprimée sur l’assiduité à Strasbourg de Marine Le Pen, qui intervient au Parlement européen de manière “extrêmement violente” selon elle.

Michèle Alliot-Marie, députée européenne (PPE, UMP), était l'invitée politique de Sud Radio ce mardi 4 novembre. Elle s'est exprimée sur l'assiduité de Marine Le Pen à Strasbourg depuis mai. "Je constate qu'elle intervient de temps en temps – j'ai dû l'entendre deux fois depuis le début de cette mandature – d'une façon extrêmement agressive, ce qui fait que ses propos ne passent pas dans l'hémicycle. En dehors de ça, je ne la vois pas souvent quand il s'agit de vote ou de discussion de fond. C'était exactement la même chose [dans le mandat précédent]. Nous voyons des élus du FN qui sont très largement absents, et qui parfois même votent à Bruxelles contre ce qu'ils défendent lorsqu'ils sont sur le territoire national. C'est là la grande illusion sur le Front national et Marine Le Pen. Lorsqu'il s'agit de poser des questions en relayant les inquiétudes des Français, ils savent faire, mais lorsqu'il s'agit d'apporter des solutions à des problèmes de fond il n'y a plus personne", déclare la députée.

“Les voix du FN sont neutralisées pour la France”

Interrogée sur le sondage Ifop-Fiducial pour Sud Radio publié ce mardi, qui donne Marine Le Pen en tête au premier tour de la prochaine présidentielle, Mme Alliot-Marie poursuit : "Ils prennent des engagements et ils ne les tiennent pas. Dites-vous que, s'ils le font sur ce mandat, ils le feront sur le prochain."

Enfin, Michèle Alliot-Marie estime que "les voix du FN sont neutralisées pour la France [à Strasbourg]". "Au lieu de peser au Parlement européen, ils font baisser la voix de la France", déplore-t-elle.

Réécoutez Michèle Alliot-Marie, en cliquant dans la rubrique "Les Podcasts de Sud Radio" sur Sudradio.fr
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut