Capture d’écran 2015-01-18 à 10.25.47

Marche républicaine : les élus de la métropole réagissent

Les banlieues, grandes absentes de la marche républicaine ? Quelle réponse doit apporter l’Etat envers ceux qui défient les valeurs de la République et font l’apologie des crimes commis contre Charlie Hebdo ?

Lyon Capitale a posé ces deux questions aux élus de la métropole lyonnaise, une semaine après la marche républicaine qui a rassemblé près de 300 000 personnes à Lyon.

Réponses en vidéo ci-dessous.

à lire également
Ce jeudi 30 juillet, le deuxième conseil municipal de la Ville de Lyon se tient à l’Hôtel de Ville. Gregory Doucet, nouveau maire, affirme davantage son indépendance face à Bruno Bernard. Le maire écologiste soutient une mesure symbolique : la diminution de ses indemnités.
2 commentaires
  1. la realité en face - 17 janvier 2015

    Il ne s'agissait pas d'une Marche républicaine mais d'une Marche Patriotique! La conclusion c'est que la NATION est revenue d'actualité, le Peuple français est descendu dans les rues, ceux qui refusent d'être français quand ils ne combattent pas la France ne sont pas venus...rien d'étonnant.En tous cas une semaine après la Marche, les langues se sont déliés...et pour ceux qui ne l'ont pas encore compris, le temps du QATAR, des Frères Musulamns et de Tariq RAMADAN en France, c'est fini!

  2. la realité en face - 17 janvier 2015

    Les 'amis, obligés, complices, 'salariés', fournisseurs...du QATAR vont devoir rendre des comptes tout comme ceux de l'Arabie Saoudite! LEMAIRE a tiré le premier!

Les commentaires sont fermés

Faire défiler vers le haut