Gérard Collomb et David Kimelfeld au conseil de la métropole, le 10 juillet 2017 © Tim Douet
Gérard Collomb et David Kimelfeld au conseil de la métropole, le 10 juillet 2017 © Tim Douet

Lyon : Quand Collomb ironise sur son "poulain" Kimelfeld

Ils sont tous les deux candidats à la Métropole de Lyon en 2020 : Gérard Collomb, le maire de Lyon, et David Kimelfeld, l’actuel président de la Métropole. Ce mercredi matin, sur les ondes de RTL, Collomb a évoqué son "poulain" Kimelfeld. Non sans ironie.

Gérard Collomb, le maire de Lyon, est candidat à la Métropole en 2020. Il l’a répété ce mercredi matin sur RTL. "La ville de Lyon ne vous suffit pas ?", interroge la journaliste. "On voit bien aujourd’hui que l’ensemble des pouvoirs est à la Métropole", a expliqué l’actuel maire de Lyon, ministre de l’Intérieur entre juin 2017 et octobre 2018.

Collomb a aussi évoqué celui qui est, lui-aussi, d’ores et déjà candidat à la Métropole en 2020, David Kimelfeld. " Votre poulain (David Kimelfeld) se présente aussi, du coup vous êtes rivaux", lui fait remarquer la journaliste. "Vous connaissez les poulains, ça se cabre un peu de temps en temps", lui rétorque le maire de Lyon. « Vous allez le mater ?", lui demande la journaliste. "Toujours par la douceur", conclut Collomb dans un grand éclat de rire.

Dimanche, dans les colonnes du Progrès, Gérard Collomb assurait qu’il "ne veut pas entrer dans les polémiques". "J'ai vu par le passé beaucoup d'élus qui n'étaient pas en accord avec mes positions et qui, in fine, s'y sont ralliés", avait-il précisé.

Lire aussi : Municipales 2020 : Gérard Collomb candidat à la métropole de Lyon

à lire également
Depuis un an, c'est le paradoxe le plus total entre Lyon et Caluire. La passerelle de la Paix est interdite aux cyclistes, mais aussi aux piétons lorsqu'il pleut alors qu'elle a été conçue pour eux. Ce pont modes doux qui a coûté 15 millions d'euros est devenu le symbole d'une rupture de mobilité.
d'heure en heure
d'heure en heure


derniers commentaires
Faire défiler vers le haut