Gérard Collomb lors de l’élection de David Kimelfeld à la présidence de la métropole de Lyon, le 10 juillet 2017 © Tim Douet

Lyon : Gérard Collomb sèche le conseil métropolitain 

Comme lorsqu’il était ministre de l’Intérieur, Gérard Collomb, fraîchement élu maire de Lyon ce lundi matin, a décidé de ne pas siéger au conseil de la métropole.

Sauf retournement de situation, Gérard Collomb va sécher son premier conseil métropolitain depuis sa réélection ce lundi matin à la mairie de Lyon. Celui qui n'avait plus remis les pieds dans la salle du conseil métropolitain depuis son départ au ministère de l'Intérieur en 2017 a donc visiblement fait le choix, contrairement à ce qu'il avait annoncé à David Kimelfeld, de ne pas venir ce lundi après-midi rue du Lac. De son côté, le président de la métropole avait annoncé en début de conseil que le nouveau maire de Lyon arriverait “dans l'après-midi”. En fait, il n'est toujours pas arrivé.

Ce matin, Gérard Collomb, dont les relations avec David Kimelfeld se sont dégradées depuis son séjour parisien, avait pourtant assuré qu’“il n’y [aurait] aucun souci à travailler ensemble”. “Nous devrons travailler ensemble de manière sereine, avec la volonté de construire la métropole ensemble de manière plus active”, avait-il ajouté. Un travail qui ne commencera pas ce lundi. Le prochain conseil aura lieu le 10 décembre. Difficile de croire que le maire de Lyon séchera de nouveau la séance. Simple conseiller métropolitain, il devra faire face au feu croisé des oppositions. Il incombera alors à David Kimelfeld de lui laisser, ou pas, la possibilité de répondre aux attaques.

à lire également
Après l'attaque de Strasbourg qui a fait trois morts et treize blessés, Gérard Collomb a présenté le dispositif de sécurité du marché de Noël à Lyon. Il est également revenu sur les Gilets jaunes, appelant "à la retenue" dans le contexte actuel. 
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux

Nos BD
Faire défiler vers le haut