Les Français veulent un centriste à la présidentielle

François Bayrou, Jean-Louis Borloo, Hervé Morin ? Qui représentera le centre lors de la prochaine présidentielle ? Selon un sondage à paraître dans Le Figaro, et réalisé par Opinion Way, 59 % des Français souhaitent en tout cas qu'il y ait un candidat centriste en 2012 (39 % contre). Et c'est plutôt Borloo qui sort du lot : 30 % des Français estiment qu'il ferait un bon candidat, contre 31 % un mauvais. Un score moyen, mais meilleur que celui de Bayrou, que 29 % des Français perçoivent comme un bon candidat et 40 % comme mauvais. Hervé Morin laisse lui plutôt indifférent : 54 % des Français n'ont pas d'avis sur lui.

François Bayrou, qui semble politiquement affaibli ces derniers temps, trouvera cependant des motifs de satisfaction dans ce sondage : sa base est toujours là, et globalement le soutient encore : 62 % de ses électeurs de 2007 le voient comme un bon candidat pour 2012. Surtout, les Français valident sa stratégie d'autonomie : 64 % d'entre eux souhaitent que le centre ne noue aucune alliance.

à lire également
Coordinateur du projet Transenvir, Stéphane Frioux et son équipe vont prochainement mettre en ligne un site consacré à l'histoire des politiques de transition environnementale face aux risques environnementaux dans l'agglomération lyonnaise. Entretien avec ce maître de conférences à l'université Lyon 2 et chercheur au laboratoire Larhra. Lyon Capitale : Après la démission de Nicolas Hulot du […]
1 commentaire
  1. Allyson - 11 juin 2010

    Bien sûr qu’il faut un candidat du centre aux élections présidentielles ! Mais celui qui représente le mieux les idées défendues avant par l’UDF, ce n’est pas bayrou, aveuglé par son pseudo destin et tourné vers la gauche, ni Borloo, membre de l’UMP ! Ce candidat, ce doit être Hervé Morin ! Il est pour l’instant moins connu car c’est un homme neuf ! Jean-Louis BORLOO, est ministre sans discontinuer depuis 2002 François BAYROU, déjà ministre il y a 17 ans, a deux campagnes à son actif ! Mais il reste deux ans à Hervé Morin pour s’appuyer sur la parti qu’il a restructuré et construire un projet en partant à la rencontre des français

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut