Vessiller cantonales
© Tim Douet

Les duels fratricides du second tour

duel second tour

© Tim Douet

ANALYSE - La faible participation a interdit les triangulaires et créé sur certains cantons des situations fratricides. Ce scénario va se dérouler sur cinq cantons et dans deux configurations : en interne à droite et à gauche.

Les duels à gauche

Béatrice Vessiller (Europe Écologie) affrontera le socialiste Richard Llung (PS) à Villeurbanne.

© Tim Douet

Sur trois cantons, le PS et Les Verts vont en découdre au second tour, dimanche 27 mars. À Villeurbanne-centre, bis repetita entre Richard Llung (PS) et Béatrice Vessiller (EEV) qui s'étaient déjà retrouvés dans cette configuration lors des élections cantonales partielles de juin 2010. L'élu socialiste l'avait emporté avec 11 voix d'avance. Mais dimanche soir 20 mars, Les Verts ont conforté leur ancrage à Villeurbanne. Richard Llung se dit néanmoins serein : "je suis en meilleure position. L'écart est plus grand entre Béatrice Vessiller et moi, il s'est agrandi et je suis en tête dans ¾ des bureaux de vote. Nous allons y arriver". De son côté, l'élue d'Europe écologie-les Verts (ci contre en photo) a annoncé qu'elle se maintiendrait au second tour malgré les appels du pied des socialistes qui l'invitent à se désister.

Résultats du premier tour à Villeurbanne-centre :
Béatrice Vessiller (EEV) : 24,27 %
Jean-Marie Perret (FN) : 22,09 %
Jérôme Jouvenet (FG) : 5,72 %
Jean-Luc Maury (EXG) : 1,35 %
Christian Montegu (Modem) : 2,73 %
Hervé Morel (DVD) : 2,68 %
Richard Llung (PS) : 29,24 %
Pierre-Yves Caby (UMP) : 11,93 %

Dominique Bolliet, en 2011, lors des cantonales

© Tim Douet

À Lyon, ce cas de figure se présentera à la Croix-Rousse, canton de Lyon III avec un duel Dominique Bolliet (conseiller général PS sortant et maire de la commune, ci contre en photo) et Raymonde Poncet (Europe Écologie-Les Verts). Entre les deux candidats, le ton est d'ailleurs monté dimanche soir 20 mars à la préfecture. Dominique Bolliet a demandé à son adversaire de se désister laquelle a refusé en dénonçant l'attitude hégémonique du PS. Ce lundi, les deux partis devaient se rencontrer pour essayer de trouver un accord.

Résultats du premier tour à Lyon III :
Marie Guyon (UMP) : 20,17 %
Véronique Maréchal (DVG) : 4,03 %
Aline Guitard (FG) : 7,14 %
Raymonde Poncet (EEV) : 21,18 %
Dominique Bolliet (PS) : 28,41 %
Christelle Madeleine (DVD) : 7,74 %
André Laurent (FN) : 11,33 %

Jean-Michel Daclin, conseiller général sortant PS, aborde le second tour dans une position confortable. Il a relégué la candidate écolo assez loin.

© Tim Douet

Dans le 3e arrondissement, sur le XIe canton de Lyon, Jean-Michel Daclin, le sortant socialiste, est opposé à une élue avec qui il siège au sein de la majorité municipale à Lyon : Françoise Chevallier (Europe Écologie-les Verts). L'issue de ce duel fratricide semble toutefois plus claire que sur les cantons de Villeurbanne-Centre et la Croix-Rousse. Jean-Michel Daclin ayant viré largement en tête dimanche soir.

Résultats du premier tour à Lyon XI :
Jean-Michel Daclin (PS) : 33,39 %
Françoise Chevallier (EEV) : 18,82 %
Gérard Vollory (UMP) : 14,72 %
Jean-Pascal Lataste (FN) : 15,16 %
Suzanne Lugaz (FG) : 6,5 %
Régis Favier (DVD) : 7,33 %
Naguin Zekkouti (DVD) : 4,09 %

Les duels fratricides à droite

Dominique Perben, en discussion avec Georges Barriol, a viré en tête mais le second tour peut être piégeux pour lui

© Tim Douet

Lundi matin 21 mars, les candidats de la majorité départementale ont évacué beaucoup de leurs craintes mais s'inquiètent pour leur camarade Dominique Perben (UMP, en photo ci-contre). Le canton de Lyon VI où il se présente va rester ancrer à droite mais qui sera conseiller général entre lui et Jean-Jacques David (Lyon-Divers-Droite, maire de l'arrondissement en photo ci-dessous). L'UMP redoute que la réponse à cette question posée aux électeurs du 6e arrondissement soit apportée par la gauche et le PS lyonnais qui pourrait faire pencher la balance en faveur de Jean-Jacques David dans le but de faire tomber Dominique Perben, l'un des cadres de l'UMP dans le Rhône. Le maire Lyon-Divers-Droite n'a pas prévu de faire campagne à gauche mais glisse avec un grand sourire qu'il accueillera les voix socialistes avec plaisir. Du côté de Dominique Perben, c'est plutôt le report de voix du Front National que l'on craint. Jean-Jacques David faisant partie du clan des ex-millonistes.

Jean-Jacques David est le seul candidat du parti de Denis Broliquier à s'être qualifié pour le second tour

© Tim Douet

Résultats du premier tour à Lyon VI :
Nawel Bab-Hamed (FG) : 2,78 %
Dominique Perben (UMP) : 32,94 %
Albert Rosset (FN) : 12,20 %
Jean-Jacques David (DVD) : 23,89 %
Marguerite-Marie Chichereau (EEV) : 9,33 %
Cécile Michaux (PS) : 18,28 %

Le dernier duel fratricide aura lieu dans le Beaujolais, sur le canton de Beaujeu où le sortant Frédéric Miguet (UMP-centre) aborde le second tour en très bonne position. Il retrouvera face à lui le divers droite Jean-Jacques Duval qu'il a nettement devancé au premier tour. L'issue de ce combat apparaît sans surprise à Beaujeu.

Résultats du premier tour sur ce canton :
- Frédéric MIGUET (UMP/Centre) : 36,71 %
- Jean-Jacques DUVAL (NI) : 20,83 %
- Mehdi BEN-CHELBI (PS) : 10,32 %
- Alain DE ROMEFORT (Europe Ecologie-Les Verts) : 9,81 %
- Sébastien DUCROZET (FN) : 15,90 %
- Claude JAMBON (Front de Gauche) : 6,42 %

à lire également
Près de 350 pompiers professionnels du Rhône sont en arrêt maladie et reprochent à leur direction de ne pas entendre leur souffrance depuis des mois, voir des années, face au manque d'effectif dans les casernes.
3 commentaires
  1. Contribuable Lyonnais - 21 mars 2011

    Rien de plus amusant les lendemains d'élections que de relire les déclarations pré-électorales des candidats et/ou soutiens avec les résultats définitifs.La palme d'Or à Thierry Philipp !

  2. lyonnais - 22 mars 2011

    Monsieur Philip Thierry, vous allez être obligé de remercier la SNCF et donc l'Etat pour votre tour Incity car sans la SNCF (18 étages sur 36)c'est une tour qui ne verrait pas le jourAh oui, je sais c'est très difficile pour un etre comme vous mais serez vous et votre chef Collomb de remercier l'état. Quid de l'autre moitée des surfaces vides: Vous allez être obligé d'y installé des administrations du GL puisque personne veut y venir??

  3. lyonnais - 25 mars 2011

    En ce qui concerne le VI canton de Lyon. Si j'habitais ce canton mon vote irai sur le candidat de l'indépendance, du terrain et de la proximité contre celui plus d'un parti, d'appariel!Mon choix est fait, il irai vers celui qui connait le plus la vie de ces administrés... Donc JJ David!

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux

Nos BD
Faire défiler vers le haut