Gérard Collomb, ex-professionnel de la chanson pour retraités

Invité sur France Info ce jeudi, Gérard Collomb est revenu sur le succès de ses chansons dans les maisons de retraite pour gagner le 9ème arrondissement de Lyon aux municipales de 1995. À l'époque, l'actuel maire du 9ème arrondissement, Hubert Julien-Laferrière, l'accompagnait à la guitare.

Une bonne chanson vaut-elle mieux que n'importe quel discours politique ? À en croire Gérard Collomb, la réponse est définitivement oui, même si aujourd'hui, la "marche" semble avoir remplacé la chansonnette. Ce qui est sur, c'est qu'il fût un temps où l'actuel sénateur-maire-président de la Métropole de Lyon portait la moustache et chantait des chansons dans les maisons de retraites pour montrer aux seniors que la voie -ou la voix - des socialistes était la bonne. Ces "show" pour retraités lui ont en effet apporté des voix dans les urnes pour remporter l'élection dans 3 arrondissements lyonnais et devenir maire du 9 ème arrondissement jusqu'en 2001, où il sera élu maire de Lyon. Derrière lui à la guitare dans les maisons de retraite, Hubert Julien-Laferrière a depuis hérité de la mairie du 9 ème et ne semble plus, lui aussi, faire appel à ses talents d'artiste pour convaincre son électorat. Décidément, la chanson comme mode de séduction des seniors, ça peut payer.

à lire également
Le projet d'autoroute urbaine de l'Anneau des Sciences n'en finit pas de revenir dans les campagnes électorales de la métropole de Lyon. Si Gérard Collomb est l'un des derniers à soutenir le projet dans son tracé vieux de plus de 30 ans, la communication de ses équipes entretient un étrange double discours sur la question de la pollution liée à l'infrastructure.
Faire défiler vers le haut