Urne bulletin vote participation 2017 II
© Tim Douet

Elections européennes : très forte mobilisation dans le Rhône à midi

Alors que la participation à midi est en hausse au niveau national (19,26 %) par rapport à 2014, le département du Rhône connaît lui aussi une très forte progression de la mobilisation, avec 22,48 % des inscrits déjà passés par les urnes, soit sept points de plus qu'il y a cinq ans.

Le scrutin par liste nationale aurait-il redonné le goût des élections européennes aux Français ? S'il est trop tôt pour l'affirmer, force est de constater que la mobilisation est en forte hausse à la mi-journée (lire ici). Une tendance nationale qui s'accentue dans le département du Rhône, avec 22,48 % des inscrits déjà passés par les urnes ce matin. C'est bien plus que lors des scrutins précédents, notamment en 2014 lorsque 15,54 % des électeurs avaient voté à midi, et 47,89 % en fin de journée. Plus à l'est, le département de l'Ain bat des records de mobilisation (lire ici)

à lire également
L’ex-conseiller régional LFI Andréa Kotarac au meeting RN d’Hénin-Beaumont, le 24 Mai 2019 © Philippe Huguen / AFP
C’est une bascule inédite – des Insoumis au Rassemblement national – qui se lit comme un roman d’espionnage. La volte-face d’Andréa Kotarac s’est opérée dans un climat marqué par les tentatives d’influence russes sur la politique française, avec des entremetteurs et des considérations financières. Retour sur une bascule plus médiatique qu’idéologique.
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut