Bulletins vote élections
© Tim Douet

Elections européennes : mobilisation record dans l'Ain

Alors que la participation est en hausse au niveau national par rapport à 2014 (19,26 %), la région lyonnaise semble tirer la moyenne vers le haut. En plus de la très forte participation à midi dans le Rhône, le département de l'Ain connaît une hausse de plus de 11 points de la participation à la mi-journée.

Les urnes aindinoises prêtes à exploser ! Le département aurhalpin connaît à cette heure une mobilisation record pour un scrutin européen. Le taux de participation à midi s'élève à 23,96 % des inscrits. C'est 11 points de plus qu'en 2014 (12,86 %). De quoi arriver à une mobilisation supérieure à celle d'il y a quatre ans en fin de journée, quand 42,43 % des inscrits s'étaient déplacés.

Encore plus que le Rhône (lire ici), le département de l'Ain soutient donc une tendance nationale à la hausse, avec 19,26 % des citoyens français inscrits sur les listes électorales ayant déjà voté à la mi-journée (lire ici).

à lire également
L’ex-conseiller régional LFI Andréa Kotarac au meeting RN d’Hénin-Beaumont, le 24 Mai 2019 © Philippe Huguen / AFP
C’est une bascule inédite – des Insoumis au Rassemblement national – qui se lit comme un roman d’espionnage. La volte-face d’Andréa Kotarac s’est opérée dans un climat marqué par les tentatives d’influence russes sur la politique française, avec des entremetteurs et des considérations financières. Retour sur une bascule plus médiatique qu’idéologique.
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut