Denis Broliquier cultive sa dissidence

Le maire du 2e arrondissement va présenter huit candidats aux prochaines municipales, estampillés divers droite. Il affirme ainsi un peu plus son indépendance vis-à-vis de l'UMP. Mais iront-ils jusqu'au bout ?

Denis Broliquier, candidat dans huit cantons en mars prochain ? C'est un peu cela qu'il a annoncé ce mardi en promettant qu'il "y aurait un peu de Denis Broliquier dans chacune des candidatures", dans un exercice d'auto-désignation à la Alain Delon. Le maire du 2e arrondissement qui assume ce leadership n'est pas membre de l'UMP et entend cultiver sa différence. Son groupe divers droite rassemble déjà cinq conseillers municipaux et cinq conseillers communautaires. Comme galop d'essai, ce collectif présente huit candidats pour les cantonales - le plus connu étant le maire du 6e arrondissement, Jean-Jacques David. Se confirme ainsi la dissidence de Denis Broliquier au sein de l'opposition qui prépare les municipales de 2014. Il a un modèle qui s'affranchit aussi des étiquettes partisanes : Gérard Collomb. "A chaque élection municipale, il est amnésique sur son appartenance au parti socialiste", note-t-il.

Pour appuyer la démarche du groupe, la démonstration est hélas convenue. Lyon divers droite ne nous épargne aucun poncif sur la volonté de pratiquer "une autre façon de faire de la politique" car "de plus en plus de citoyens se détournent des urnes". "Les grands partis nationaux sacrifient souvent l'intérêt général sur l'autel des ambitions particulières", peut-on lire dans leur communiqué. Leur leitmotiv : l'indépendance. "Notre parti, c'est Lyon", affirment-t-ils un peu pompeusement. Tout juste soufflent-ils qu'ils veulent "réveiller le conseil général". Leur programme sera dévoilé un peu plus tard.

Iront-ils jusqu'aux cantonales ou souhaitent-ils seulement mettre la pression sur l'UMP pour arracher un meilleur accord de premier tour ? Denis Broliquier jure vouloir "aller jusqu'au bout". "Il n'est pas souhaitable d'avoir une candidature unique à droite", pense-t-il.

Voici la liste des huit candidats divers droite :

3e canton : Christelle Madeleine

5e canton : Bénédicte Louis

6e canton : Jean-Jacques David

7e canton : Thierry Mouillac

8e canton : Grégory Dayme

9e canton : Naguin Zekkouti

12e canton : Jean-Pierre Neyret

Les commentaires sont fermés

Faire défiler vers le haut