Collomb soutient Frêche, et vous ?

Le 23 mars dernier, Collomb prenait le TGV pour aller soutenir son "frère", Georges Frèche. L'ancien maire de Montpellier engrangeait ainsi son premier soutien de poids après que Martine Aubry eut décidé de lancer une liste socialiste concurrente à la sienne. En cause, ses propos sur la "gueule pas très catholique" de Fabius. Quatre parlementaires socialistes ont aussitôt pris leur distance avec cette initiative. Et les autres, ont-ils été gênés ?

à lire également
Eau de Lyon – Champ captant de Crépieux-Charmy © Tim Douet
“Corruption”, “trafic d’influence”, “contrats léonins”... Lorsque l’on évoque le marché de l’eau, les qualificatifs ont la vie dure. Pourtant, depuis dix ans, la situation a évolué. À Lyon, la bataille de l’eau aura bien lieu en 2019 et les acteurs sont déjà positionnés sur un terrain largement transformé.

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut