Collomb
© tim Douet

Collomb au Gouvernement : attention aux classes moyennes !

Dans un entretien au Figaro de ce jour (lire ici), le maire de Lyon alerte le Gouvernement sur le risque de rupture avec les classes moyennes. "Certaines mesures ont été ressenties douloureusement. La remise en cause des déductibilités pour les emplois à domicile, mesure commencée dans le mandat précédent mais poursuivie dans celui-ci, a entraîné par exemple la suppression de 28 000 emplois". Il explique aussi connaître "certaines femmes qui vont payer pour la première fois une contribution sur la retraite qu'elles perçoivent". Gérard Collomb s'inquiète enfin de la fiscalité pesant sur les entreprises dont "les marges sont bien moins élevées que dans la moyenne des pays européens (...) il y a un mois, on parlait de pause fiscale. il faut s'y tenir".

Questionné sur sa non participation au vote sur le cumul des mandats la semaine dernière, le sénateur explique qu'il "ne voulait pas qu'une prise de position sur ce sujet puisse être considéré comme la défense d'un cas personnel". Il milite toujours pour que le Palais du Luxembourg, "chambre des collectivités locales", compte, à l'instar du modèle allemand, les président des Régions, des Départements et des grandes agglomérations. Dont lui...

1 commentaire
  1. FOurs - mar 24 Sep 13 à 11 h 33

    impôt des petits revenus = une haute trahison… même la droite n'avait osé !

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut