DEVRAIT BASCULER

Chassieu : Darlay (PS) mal en point

Ce dimanche soir, les yeux seront rivés sur le nouvel équilibre politique de la communauté urbaine. La prochaine assemblée devrait être plus à droite, conséquence de changements de majorité dans plusieurs villes de l'agglomération. Au point de faire basculer le Grand Lyon ? Lyon Capitale revient sur les villes clefs de l’agglomération. Le cas de Chassieu.

En chute de 18 points par rapport à 2008, on ne voit pas trop ce qui pourrait sauver le maire sortant, Alain Darlay (PS, 32,1 %). D'autant que l'entre-deux tours ne lui a pas été favorable : l'écologiste Joëlle Percet (en délicatesse avec EELV) se maintient, et Sandrine Chopard (UMP, 24,5 %) jette l'éponge. Un retrait qui va profiter à Jean-Jacques Sellès (divers droite, 24,9 %) qui a obtenu le ralliement d'une autre candidate.

à lire également
Lors de son passage au ministère de l’Intérieur, Gérard Collomb a été sanctionné de la moitié de ses indemnités de conseiller métropolitain à cause de son absence. Une “amende” qu'il a compensée en trouvant une nouvelle source de revenus au sein du Sepal. Le maire de Lyon aura ainsi reçu 9149€ en 2018 dans un syndicat mixte où il ne siégeait pas.
2 commentaires
  1. grandlyonnaise - 29 mars 2014

    à CHASSIEU, un maire chasseland chancelant qui a passé l'entier de sa réunion d'hier soir dans l'invective et la critique personnelle de son challengerla mort du cygne ?

  2. grandlyonnaise - 29 mars 2014

    et je complète, son challenger était employé de la mairie de chassieu, et c'est sur ce point que le maire a étalé tout plein de griefs qui démontrent que la mairie n'a pas de patron ....... il se tire une balle dans le pied en crachant sur son employé Il voulait même lui faire endosser les dérives des anciens maires, lui qui n'était qu'employé ...pas de chef dans la commune, il serait d'y remédier

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut