Brice Hortefeux
©Parti populaire européen

Brice Hortefeux élu président du comité de Massif Central

Le vice-président délégué à l'aménagement du territoire et à la solidarité avec les territoires auvergnats de la région, Brice Hortefeux, a été élu à plus de 80 % pour présider un comité chargé de désenclaver et de dynamiser le Massif Central.

Lors d'un vote à bulletin secret au casino de Royat près de Clermont-Ferrand, le député européen, vice-président de la région Auvergne-Rhône-Alpes et ex-ministre a tiré son épingle du jeu. Brice Hortefeux a été élu président du comité de Massif Central avec 82,76 % des suffrages exprimés par des élus et représentants du territoire ce vendredi. Créé en 1985, ce comité a pour objectif de "proposer des pistes de désenclavement et de dynamisation économique" du Massif Central. Implantation et transmission d'entreprises, protection de l'agriculture de montagne ou développement de l'attractivité touristique de ce territoire de 3,8 millions d'habitants à cheval sur 4 régions sont au programme du comité. Pour mener des actions concrètes, une enveloppe de 143 millions d'euros est débloquée par une convention entre l'Union européenne, l'Etat et les Régions. Président bénévole, Brice Hortefeux travaillera avec plusieurs représentants du territoire et de ses activités. Le socialiste Alain Fauconnier, président d'une communauté de commune dans l'Aveyron a été élu président délégué. La présidente du Conseil départemental de la Creuse, Valérie Simonet, ainsi que le président du service interdépartemental pour l'animation du Massif central (SIDAM) et de la chambre d'agriculture de la Corrèze, Tony Cornelissen, ont été élus vice-présidents.

à lire également
Laurent Wauquiez 10.16 région 2
Dans l'hypothèse où l’élection présidentielle aurait lieu ce dimanche, Laurent Wauquiez n'obtiendrait que 8 % des voix selon un sondage Ifop-Fiducial pour Paris Match, Sud Radio et CNews. Emmanuel Macron, lui, est le président le plus populaire après un an de mandat depuis Jacques Chirac en 2003. C'est une petite claque pour Laurent Wauquiez. Le président […]
2 commentaires
  1. Robes Pierre - 10 mars 2018

    faudra qu'il pense à embaucher des 'auvergnats' !!!

  2. Gemini - 13 mars 2018

    Désenclaver = remettre des trains. En voiture, on peut déjà aller partout. Mais pour ma part, je refuse de prendre ma voiture pour de me déplacer. Donc soit je peux y aller en train, soit je vais ailleurs.Il pourrait commencer par enfin rétablir la ligne Saint-Étienne - Clermont-Ferrand…

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut