Laurent Wauquiez © Tim Douet – 2016
Laurent Wauquiez © Tim Douet – 2016
Article payant

Bilan des européennes : à Lyon, l’électorat de droite a choisi Macron

Les résultats des européennes dans la métropole de Lyon illustrent bien le basculement des électeurs de droite vers La République en Marche. Un exode qui plonge Les Républicains dans une crise sans précédent et fait planer une grande inquiétude pour les municipales de 2020.

Emmanuel Macron a gagné l’élection présidentielle en siphonnant le PS. Deux ans plus tard, au détour des européennes, il a résisté à la crise sociale des Gilets jaunes en s’appuyant sur sa jambe droite. Les résultats de la liste Renaissance en apportent une démonstration éclatante. Elle a réalisé ses meilleurs scores sur des territoires habituellement favorables à la droite. “On a été victime d’un double vote utile. Une partie de nos électeurs a voté Emmanuel Macron pour faire barrage à Marine Le Pen et inversement, se désole le président de la fédération LR du Rhône, Alexandre Vincendet. Nous avons été pris en étau.” Une manière pudique de reconnaître que la ligne Wauquiez s’est heurtée au mur du réel. Son pari de siphonner le Rassemblement national se conclut par un revers historique. Il voulait incarner le pendant populaire à un Emmanuel Macron candidat des élites, mais la tentative s’est retournée contre lui. Il a perdu sur les deux tableaux.

“Maintenant il faut s’ouvrir”

Il vous reste 68 % de l'article à lire.
Article réservé à nos abonnés.

Connectez vous si vous êtes abonnés
OU
Abonnez-vous

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut