A quoi sert la région ?

57,13 % des électeurs n'ont pas voté au premier tour des régionales 2010. Nous avons rencontré les élus lyonnais pour qu'ils nous soufflent quelques bonnes raisons de ne pas bouder les urnes.

à lire également
Une mensuel Lyon Capitale mai 2019 © Lyon Capitale
Bruno Bonnell a beau jurer que “les européennes seront un moment charnière”, il a bien du mal à enflammer la salle à moitié vide du meeting “national” des listes En Marche – pardon, de la liste “Renaissance” – ce 11 avril à Villeurbanne. Il faudra cette fois trouver mieux que le seul argument d’une arrivée, probablement massive, des partis d’extrême droite au Parlement européen pour mobiliser les électeurs le dernier dimanche de mai.

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut