Solaire : Havard voit Lyon en capitale verte de l’Europe

Le candidat UMP à la mairie de Lyon prévoit un large plan solaire et envisage d’engager Lyon dans une compétition pour obtenir le titre de Capitale verte de l’Europe en 2020.

Lyon Capitale verte de l’Europe en 2020 ? La ville n’a encore jamais encore candidaté à cette compétition qui promeut et récompense les efforts des municipalités dans le domaine de l’environnement. Pourtant Michel Havard a annoncé ce jeudi matin que s’il était élu, il engagerait la ville dans la course à l’obtention de ce prix en 2020. « Lyon mérite de gagner une compétition internationale, ce qu’elle n’a pas réussi à faire pendant les mandats de Gérard Collomb », précise le candidat UMP à la mairie de Lyon, faisant référence à l’échec de la capitale européenne de la culture et la Cité de la gastronomie dont Lyon n’a finalement récupéré qu’un morceau.
Plan solaire

Pour atteindre ses objectifs, il compte déployer un ambitieux plan environnemental en ville. Outre la collecte des déchets par pneumatique dans certains quartiers, il entend mettre en place un grand plan Lyon solaire pour que 20 % de l’électricité consommée par la Ville en 2020 soit d’origine renouvelable, contre 5,6 % actuellement, selon le candidat. Le plan solaire visera à « équiper de panneaux solaires les toits de nombreux bâtiments municipaux ».

Faire défiler vers le haut