BROLIQUIER

2e circonscription : Denis Broliquier veut créer un bail propre au logement social

SÉRIE (2e circ./14) – Dans le cadre de la campagne des législatives, les candidats du Rhône répondent au questionnaire envoyé par Lyon Capitale : quelles propositions de lois voteront-ils s'ils sont élus à l'Assemblée nationale ? Lesquelles soumettront-ils eux-mêmes au Parlement ? Denis Broliquier nous répond. Il est le candidat de Lyon-Divers-Droite dans la 2e circonscription du Rhône (Lyon 1er, 4e, parties des 4e et 9e).

Denis Broliquier a 50 ans. Il est cadre dans une grande école de commerce à Lyon. Maire du 2e arrondissement de Lyon depuis 2001, il a longtemps soutenu Charles Millon, y compris lorsque celui-ci s'est allié avec le Front national en 1998 à la Région Rhône-Alpes. Il a ensuite créé le mouvement "Lyon Divers Droite" qu'il préside au conseil municipal de Lyon.

Lyon Capitale : Êtes-vous pour ou contre le mariage homosexuel ?

Les dispositions existantes me paraissent suffisantes.

Et l'adoption par des couples homosexuels ?

Je n’y suis pas favorable.

Êtes-vous pour ou contre la surtaxe Hollande de 75 % pour les revenus au delà d'un million d'euros annuel ?

C’est une mesure démagogique qui ne va toucher que 3000 personnes maximum en France. Comme pour la taxe spéciale sur l’ISF (2 % des Français), c’est de la poudre aux yeux pour masquer le fait que François Hollande ne prévoit aucune économie substantielle. Et si Noah, personnalité préférée des Français, est pour cette mesure, ce n'est que pour mieux échapper au fisc... http://www.francesoir.fr/people-tv/people/yannick-noah-des-problemes%E2%80%A6-d-impots-145221.html

Souhaitez-vous créer des exceptions pour certaines professions (sportifs, artistes…) ?

Pas de taxe, pas d’exception.

Souhaitez-vous une intervention de l'État pour limiter la hausse du prix de l'essence ?

Là encore, pure démagogie électoraliste.

Pensez-vous qu'il faille réduire l'immigration légale en France ?

Que l'on commence par réduire véritablement l'immigration illégale...

Êtes-vous pour imposer un écart maximum de 1 à 20 dans la rémunération des salariés des entreprises publiques ou privées ?

Privées ou publiques, les entreprises doivent avoir la liberté de rémunérer les compétences dont elles ont besoin pour être compétitives. C’est ensuite à l’Etat d’assurer la solidarité nationale pour ceux qui en ont le plus besoin.

Êtes-vous pour ou contre le droit de vote des étrangers aux élections locales ?

Non pour les étrangers extra-communautaires.

Pensez-vous qu'il faille conserver Hadopi ? Si non, par quoi souhaitez-vous la remplacer ?

Même si cette loi n’est pas parfaite, elle est nécessaire. Mais il faut maintenant faire évoluer le texte pour l’adapter aux évolutions technologiques. Protéger les personnes, les droits d’auteurs et la création tout en conservant la liberté individuelle, voilà le véritable enjeu de cette loi.

Êtes-vous pour ou contre une aide publique à la construction de mosquées ?

La laïcité de la France est inscrite dans la loi de 1905. Les mosquées doivent être financées par les musulmans de France, sans argent public.

Êtes-vous pour ou contre le retour à la semaine de 5 jours à l'école ?

Pour les 5 jours car c'est le bien de l'enfant qui doit primer.

Si oui, préférez-vous que la nouvelle matinée de classe soit le mercredi ou le samedi ?

Peu importe.

Êtes-vous pour ou contre l'encadrement des loyers ?

Contre, la dernière expérience en la matière a provoqué la plus grande crise du logement que la France ait connue. Il faut au contraire libérer le foncier pour faciliter la construction des 800 000 logements qui manquent en France et mieux gérer l’aide publique au logement, à la construction comme à la location.

Êtes-vous pour ou contre l’énergie nucléaire ?

Pour. C’est un pôle de compétitivité de notre pays qui nous permet de bénéficier d’électricité parmi la moins chère du monde ! Cela n’empêche pas développer des filières d’énergies renouvelables performantes pour diversifier notre offre énergétique.

Êtes vous pour la légalisation de l’usage de cannabis ?

Non. Même Amsterdam en revient.

Êtes-vous pour ou contre la réalisation des projets autoroutiers qui concernent l’agglomération : A45, COL, TOP ?

Le TOP oui, le COL oui, l'A45 oui sous réserve de son tracé à son arrivée dans l'agglomération lyonnaise.

Quels sont vos engagements personnels en matière de cumul des mandats ?

Je suis favorable au non cumul dans le temps des mandats parlementaires (député ou sénateur). Pas plus de 2 mandats avec des rémunérations revues à la baisse et au prorata du travail fourni notamment dans les commissions.

Le non cumul des mandats prôné par les socialistes va conduire à renforcer le parisianisme de nos parlementaires. Alors qu’il faut au contraire mieux faire entendre la voix de nos territoires à l’Assemblée Nationale.

Pensez-vous qu’il faille une loi pour réglementer cette question ?

Les socialistes y seront contraints puisque certains élus de leur propres camp y sont farouchement opposés. C’est le cas de Gérard Collomb, Maire de Lyon, Président du Grand Lyon, Sénateur et futur Président du pôle métropolitain.

Quels sont vos engagements personnels en matière de transparence sur les rémunérations et les conflits d’intérêts des élus ?

Mes rémunérations publiques sont connues de tous, ce qui est normal. En matière de conflits d’intérêts, je suis pour une déclaration publique des élus. Avec mes collègues de Lyon Divers Droite, nous avons été les seuls en conseil municipal à voter contre le texte de Gérard Collomb en la matière car il préconisait… le secret des déclarations !

Pensez-vous qu’il faille une loi pour réglementer cette question ?

Sur les rémunérations non car tout est transparent. Sur les conflits d’intérêts, oui.

Quels sont vos engagements personnels en matière de temps de présence à l’Assemblée nationale ?

Être député, ce n’est pas seulement siéger le mercredi après-midi. C’est travailler dans les commissions, proposer des amendements, faire des propositions de loi innovantes. C’est aussi être présent et au contact des habitants dans sa circonscription. Voilà à quoi je m’engage.

Pensez-vous qu’il faille une loi pour réglementer cette question ?

Non car comme je viens de le dire, un député ne travaille pas qu’à l’Assemblée nationale. En revanche entièrement d'accord pour lier travail fourni et rémunération.

Quelles propositions de loi envisagez vous de faire à l'assemblée nationale si vous êtes élu(e) ?

La priorité doit être donnée à l’efficacité de l’Etat et aux économies plutôt qu’aux nouvelles taxes.

Il y a les mesures qui peuvent être mises en place rapidement, comme la baisse de la rémunération des parlementaires (députés et sénateurs).

Mais je travaillerai aussi sur des questions plus complexes et nécessaires telles que

  • la création d’un bail dans le logement social,
  • la réduction du coût du travail et l’introduction d’une part de flexibilité concertée du travail
  • l’organisation de l’orientation et de la formation des jeunes,
  • la mise en place d’un cadre juridique adapté à la sanction des primo délinquants,
  • le conditionnement des médicaments à l'unité …

Retrouvez toutes mes propositions sur www.denisbroliquier.com

2 commentaires
  1. garderlesyeuxouverts - 30 mai 2012

    Ah bon parce qu'il n'y a pas de bail dans le logement social ??? Bien sur que si Il veut peut être dire renouvelable, afin de précariser les personnes logeant dans le logement social !!

  2. Maxime - 30 mai 2012

    Le site Web de campagne de Denis Broliquier est http://www.denisbroliquier.fr, pas .com. En vous remerciant.

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut