15e congrès du FN ce week-end à Lyon

3000 militants sont attendus au 15e congrès du FN à Lyon qui se tiendra samedi et dimanche à la cité internationale. La présidente du parti, Marine Le Pen, sera accueillie par le secrétaire départemental du FN, Christophe Boudot.

Ce congrès sera l’occasion pour les adhérents frontistes d’élire 100 membres sur 120 du Comité central (l’organe représentatif des adhérents). Seule candidate à sa succession, Marine Le Pen, sera réélue sans surprise à l’issue du congrès au poste de présidente du parti. Steeve Briois, secrétaire général, Florian Philippot, vice-président, Jean-Marie Le Pen, président d’honneur rythmeront la journée de samedi de leur intervention. Une table ronde est également prévue et lancera officiellement le programme du parti pour les Départementales de 2015.
Dimanche, après la proclamation des résultats des votes au Comité Central et à la Présidence, quatre tables rondes se tiendront autour des thèmes de l’écologie, de la fraude sociale, des libertés numériques et de l’espace Schengen. Ce 15e congrès sera ensuite clôturé par un discours de Marine Le Pen.

Un congrès sous haute tension

La Conex (Coordination nationale contre l’extrême-droite) sera l’un des organisateurs du rassemblement anti extrême-droite prévue en marge du congrès à partir de 14h et au départ de Jean-Macé. Le DPS (département protection et sécurité) du parti en coordination avec les services préfectoraux seront en alerte pour prévenir d’éventuels troubles à l’ordre public. Un périmètre de sécurité vraisemblablement assez large est déjà prévu et sera déployé autour du palais des congrès. Dimanche, la journée sera également dédiée à des forums et débats à la MJC Laennec (8e arr) par le rassemblement anti extrême-droite et tentera de faire émerger des propositions et des alternatives au-delà de la simple contestation.

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut