Delphine Agier est directrice de l’association Soliha du Rhône et du Grand Lyon.

Immobilier à Lyon : "Le mal logement c'est aussi avoir un logement mal isolé" (vidéo)

IMMOBILIER. - Delphine Agier est directrice de l'association Soliha du Rhône et du Grand Lyon. Elle était sur le plateau de l'émission "6 Minutes chrono" pour parler de rénovation énergétique ainsi que du dispositif "Louer solidaire", une formule gagnant-gagnant pour les locataires et les propriétaires.


Soliha Solidaires pour l’habitat, est un réseau associatif national, né à Lyon il y a 80 ans, pour lutter contre le mal-logement. Aujourd’hui le Soliha réunit 135 associations, 2000 bénévoles de gouvernance et 3600 salariés. Les grands axes d'action sont : l'habitat, la rénovation et l’accompagnement social.

Rénovation énergétique des ménages modestes

Delphine Agier explique les actions de Soliha sur la question de la rénovation énergétique : "La crise climatique et énergétique nous mobilise fortement pour lutter contre le développement de la précarité énergétique. Nous accompagnons les ménages en nous rendant à leur domicile, pour les aider à définir les actions et les travaux à entreprendre, puis nous mobilisons tous les financements possibles pour leur permettre d’entreprendre une rénovation énergétique qui aura un vrai impact sur leur confort et leurs consommations".

Louer solidaire : une formule gagnant-gagnant

La directrice de l'association développe ce dispositif innovant et dans lequel les propriétaires peuvent s'y retrouver.  "Louer Solidaire est une démarche commune à 4 associations qui réalisent de l’intermédiation locative. Nous recherchons des propriétaires privés qui acceptent de mettre à disposition leur logement pour des ménages que nous accompagnons. Les propriétaires reçoivent une aide financière et bénéficient d’avantages fiscaux, en relation avec la baisse de loyer qu’ils appliquent. Nous informons également sur les aides à la rénovation énergétique des logements locatifs. Chaque situation est particulière, nous réalisons des simulations pour que le propriétaire choisisse la formule qui lui correspond le mieux".


"Les propriétaires reçoivent une aide financière et bénéficient d’avantages fiscaux"


Ainsi, se conventionner permet à des ménages modestes de se loger et, côté propriétaire, d’avoir l’assurance d’un revenu locatif sécurisé. Dans les faits : un financement à 100 % pour la rénovation, un loyer que le bien soit occupé ou non, et une déduction fiscale allant jusqu’à 65 % des revenus locatifs. En contrepartie : un loyer plus faible que la moyenne.

Les objectifs de Soliha :

"Notre objectif est d’améliorer les conditions d'habitat des personnes fragiles ou vulnérables, pour leur permettre d’accéder à un logement digne, confortable et économe en énergie. Nous accompagnons les habitants aux ressources modestes dans leur projet et nous sommes également auprès des collectivités publiques pour élaborer des dispositifs permettant de répondre aux besoins habitat des territoires. Concrètement : nous aidons les personnes âgées ou en situation de handicap à adapter leur logement pour pouvoir rester chez elles le plus longtemps possible ; nous accompagnons la rénovation énergétique des logements ou des copropriétés ; et nous contribuons à la création d’une offre de logements abordables"

Lyon Capitale a consacré un dossier entier sur les tensions du marché locatif lyonnais dans son numéro de décembre, à retrouver ici.

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut