Violences racistes : procès reporté le 6 janvier

L'un deux avait terminé à l'hôpital avec un oedème cérébral. Les deux parties ont demandé le renvoi de l'affaire car l'un des prévenus était absent pour cause de maladie. " Il serait préférable de renvoyer cette affaire à une date ultérieure étant donné qu'il s'agit de violences en réunion " a également indiqué le procureur. Le procès a été renvoyé au 6 janvier prochain à 14h.

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut