Prostitution
©Tim Douet

Villeurbanne : une femme de 23 ans jugée pour proxénétisme aggravé

La jeune femme est soupçonnée d'avoir forcé quatre jeunes femmes à se prostituer après les avoir fait venir du Nigéria.

Quatre cartes bancaires, six cartes SIM prépayées et trois téléphones portables ont été découverts lors de la perquisition de l'appartement de la Villeurbannaise de 23 ans. Interpellée par le service enquêteur ce mardi à 8h30, elle est soupçonnée d'avoir obligé quatre jeunes femmes d'une vingtaine d'années à se prostituer. Les jeunes femmes en question, domiciliées dans le 9e arrondissement de Lyon, seraient venues en France depuis le Nigéria par le concours de l'accusée. Présentée au parquet ce jeudi pour "proxénétisme aggravé", la jeune femme a nié les faits lors de son interpellation.

à lire également
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut