Ecole Villefontaine
©PHILIPPE DESMAZES / AFP

Villefontaine : Romain Farina, un dépressif à la personnalité sordide

Romain Farina, l’instituteur pédophile de Villefontaine, en Isère, a été entendu par les psychologues dans le cadre de l’enquête sur 66 agressions pédophiles. Le portrait glacial de cet homme révèle une personnalité sordide.

Ecole Villefontaine ()

©PHILIPPE DESMAZES / AFP

Entendu par des psychologues et des psychiatres dans le cadre de l'enquête, Le Parisien révèle que ce père de famille de 46 ans décrit ses agissements avec une déconcertante désinvolture. Se décrivant lui-même comme pédophile, l'instituteur déclare simplement : “Je n’ai pas choisi, c’est plus fort que moi.”

Extrêmement lucide sur ses pratiques pédopornographiques sur Internet, Romain Farina dénonce une vie sexuelle décevante avec sa femme et un “harcèlement” de ses collègues.

L'ex-instituteur a grandi à Villeurbanne, dans une famille difficile, avec un père alcoolique et une mère dépressive, mais sans jamais subir d'agression sexuelle. À 27 ans, il rencontre sa femme. Après avoir échoué quatre fois au concours pour devenir professeur de collège, Romain Farina réussit à devenir instituteur. Il prend un poste à Vénissieux en 2001 puis est muté en 2008 en Isère.

Condamné pour recel d'images pédopornographiques en 2008, il est contraint de suivre des séances chez un psychologue pendant un an. Mais “ce jeu de dupes”, pour reprendre les mots de l'instituteur, ne l'empêche pas de consommer compulsivement ces images obscènes. Romain Farina déclare être accro à “cette petite fantaisie” et ne pas contrôler ses “pulsions sexuelles incontrôlées et déviantes”, pour les psychologues.

Au moins 66 victimes

Dans son école de Villefontaine, Romain Farina avait l'habitude de pratiquer de sordides “ateliers du goût”. Il masquait le regard des enfants pour les épargner. “C'est bizarre pour un enfant, mais ça passe”, estime-t-il. L'instituteur décrit ces agressions sexuelles comme “une erreur de gamin” en ne pensant pas qu'elles auraient “des conséquences” sur les enfants. Les enquêteurs ont découvert un accès crypté à des sites pédopornographiques sur son ordinateur de l'école. Ils ont également découvert des vidéos le mettant en scène lors de ces agressions au sein de l'école.

Depuis le début de sa carrière, cet homme est accusé d'au moins 66 agressions sexuelles. L'enquête avait révélé les lacunes du système judiciaire

Najat Vallaud-Belkacem,  © Tim Douet

© Tim Douet
Najat Vallaud-Belkacem

et de l'Education nationale dans l'appréhension de l'individu, alors que Najat Vallaud-Belkacem vient d'annoncer la radiation de 27 professeurs de l'Education nationale pour pédophilie. Une première affaire d'agression avait été classée sans suite en 2001.

Pour les psychologues, Romain Farina ne souffre pas d'une pathologie psychiatrique, mais bien d'une dépression, qui s'est manifestée le 15 août par une tentative de suicide. Aujourd'hui, l'agresseur sexuel admet avoir le sentiment de “ne plus appartenir à la race humaine”. Pour autant, les spécialistes regrettent que l'instituteur relativise à l'extrême et ne prenne pas conscience de la gravité de ses actes.

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut