Trois chauffeurs de taxis arrêtés pour l'agression du client UberPOP

Trois suspects ont été arrêtés ce midi à Lyon dans le cadre de l'enquête sur l'agression du client UberPOP, le week-end dernier.

La préfecture du Rhône a confirmé l'interpellation de trois chauffeurs de taxis en marge de la manifestation qui a lieu aujourd'hui à Lyon contre l'application UberPOP.

Pour rappel ce jeune homme avait été violemment agressé le week-end dernier dans la nuit de samedi à dimanche. La victime avait voulu prendre un taxi pour retourner à son domicile. Après trois refus de taxis "en grève", il aurait alors signifié à ce dernier : "Je vais prendre UberPop". Avant que le VTC arrive, le jeune homme déclarait avoir été pris à partie par plusieurs chauffeurs de taxis recevant alors plusieurs coups de poing au visage. Une altercation qui lui a valu une fracture du nez et 21 jours d'ITT (d'Incapacité totale de travail).

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut