Saint-Priest : une fillette battue et violée par l'amant de sa mère

Une enfant de 19 mois a été agressée physiquement et sexuellement, dimanche soir à Saint-Priest dans la banlieue de Lyon.

L’amant de la mère de la fillette serait à l’origine de l’agression. L'alerte a été donnée par l'hôpital "Femme-mère-enfant" de Bron après l'admission de l'enfant en début de semaine. Elle présentait de nombreuses fractures aux quatre membres ainsi que des lésions génitales.

L'amant de sa mère aurait "partiellement reconnu les faits" a précisé une source policière au journal Le Progrès. "L’amant ne présente pas d’antécédent judiciaire. Il dit qu’il entend des voix, une expertise psychiatrique va être menée", a ajouté la source policière interrogée par le journal, avant de préciser que l’enfant vivait dans un "milieu alcoolisé". L'individu de 43 ans a été mis en examen vendredi pour "actes de torture et de barbarie" et de "viol". Il est actuellement incarcéré dans la maison d’arrêt de Corbas.

La mère de la fillette a elle aussi été placée en garde à vue. Elle assure qu'elle n'était pas présente au moment des faits. Elle a été mise en examen pour non-dénonciation de crime et a été placée sous contrôle judiciaire avec interdiction d’entrer en contact avec sa fille et son amant. Son ex-mari chez qui elle vit toujours a lui aussi été placé en garde à vue, mais a été mis hors de cause.

1 commentaire
  1. SophieV - sam 18 Juil 15 à 12 h 23

    tellement sordide !

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut