Police lyon
© Tim Douet

Rhône : il filmait et photographiait ses proches nus à leur insu

Interpellé ce lundi, l'homme sévissait depuis longtemps au vu du nombre de clichés retrouvés chez lui.

Le jeudi 28 juillet dernier, alors qu'elle sortait de la douche, une habitante de Lentilly s'aperçoit que quelqu'un est en train de la filmer par sa fenêtre. Choquée, elle prévient la gendarmerie. Son mari qui a aperçu l'homme, le décrit alors aux enquêteurs qui font le rapprochement avec un automobiliste contrôlé sans permis quelques jours plus tôt rapporte Le Progrès.

Dès le lendemain, les gendarmes mènent une perquisition chez cet homme qui vit non loin de la victime. Dans les différents appareils informatiques du suspect, ils découvrent alors des centaines de milliers de photos à caractère pédopornographique téléchargés sur internet et des milliers de vidéos et photos de femmes filmées à leur insu dans des toilettes, salle de bain, chambre ou au bord de leur piscine, poursuit le quotidien. Des vidéos de couples en pleins ébats sont aussi retrouvées, l'homme entrant parfois dans le domicile de ses victimes pour les filmer sans que celles-ci s’en rendent compte.

Après une longue enquête pour identifier les victimes, les gendarmes découvrent que certaines d'entre elles font partie de l'entourage proche du suspect : des collègues, amis ou voisins, habitant à Lentilly ou dans le 1er arrondissement de Lyon où l'homme vivait auparavant. En tout, une trentaine de femmes ont porté plainte et le voyeur a été interpellé ce lundi et placé en garde à vue où il aurait reconnu les faits. Il a été placé sous contrôle judiciaire et comparaîtra en novembre prochain pour détention d'images pédopornographiques, exhibitionnisme et atteinte à la vie privée par captation d'images, conclut le quotidien.

à lire également
En marge de la victoire de l'Algérie lors de la Coupe d'Afrique des Nations, des pillages avaient eu lieu dans certains commerces à Lyon. Un individu a été retrouvé grâce à une casquette laissée sur place. 
Faire défiler vers le haut