Michel Neyret
Michel Neyret © JP.Ksiazek/AFP

Quatre ans de prison requis pour Michel Neyret

Après 3h30 de réquisitoire, la procureur vient de requérir quatre ans de prison dont 18 mois avec sursis pour Michel Neyret contre cinq ans ferme et 100 000 euros d’amende pour Gilles Bénichou.

Un immense gâchis”. Ce sont les mots de la procureur Annabelle Philippe avant de requérir quatre ans de prison dont 18 mois avec sursis à l’encontre de l’ex-numéro 2 de la PJ Michel Neyret. En préambule, elle a déclaré que “si c’était cela l’image d’un grand flic, il était temps de dire haut et fort la réalité de la légende Neyret”.

Michel Neyret ayant déjà passé huit mois en prison, si le tribunal décide de suivre les réquisitions de la procureur, il ne sera emprisonné réellement que deux ans. Seuls douze mois de prison avec sursis sont requis contre Nicolas Neyret.

Cinq ans fermes pour Bénichou et Alzraa accompagnés d’une lourde amende

Concernant les autres prévenus, la procureur réclame cinq ans ferme avec mandat d’arrêt pour les deux escrocs Gilles Bénichou et Stéphane Alzraa, absents au procès. Gilles Bénichou s’est vu taclé de “serpent qui a donné le fruit à croquer à Neyret”. 100 000 euros d’amende sont requis contre lui ainsi que 250 000 euros contre Alzraa.

Pour les trois autres policiers de la PJ de Lyon et Grenoble, il est requis entre six et dix mois de prison avec sursis “sans inscription au casier judiciaire”.

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut