Barbarin
©Tim Douet

Prêtre mis en examen : le cardinal Barbarin est “dévasté”

Au lendemain de la mise en examen d'un prêtre lyonnais pour “atteinte sexuelle sur mineur”, le cardinal Barbarin est “dévasté”, nous confie son entourage. Le prêtre, âgé de 44 ans, a été suspendu de ses fonctions.

“Le cardinal est très atteint, il est dévasté, explique un proche de l'archevêque de Lyon. C'est la première fois qu'il est confronté à une telle situation depuis son accession à la tête du diocèse de Lyon.”

Dès mardi soir, le cardinal avait immédiatement réagi en prenant un décret suspendant les fonctions du prêtre, le tout annoncé par voie de communiqué.

Dans ce communiqué, il s'était avant tout adressé à la victime et à sa famille. “Ce qui compte avant tout, c'est la famille, nous répète-t-on ce mercredi. La ligne de conduite du cardinal sur ce sujet est très claire : prêtre et pédophilie sont deux mots incompatibles. Il l'a souvent dit dans ses entretiens dans les médias.”

Une commission pour la protection des mineurs

Hasard du calendrier, ce vendredi, le comité de lutte contre les tortures de l'Onu doit rendre ses observations sur la façon dont l'Église catholique gère les crimes pédophiles commis par les prêtres. Fin mars, pour la première fois au Vatican, le pape François avait créé une commission chargée de la protection des mineurs. Au total, huit personnes, dont la pédopsychiatre française Catherine Bonnet, sont chargées de faire des propositions spécifiques pour lutter contre les crimes sexuels sur des enfants commis par des prêtres.

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut