Benedetti Gabriac

Lyon : Yvan Benedetti mis en examen

Yvan Benedetti, ex-dirigeant de l’œuvre française, a été mis en examen mercredi 19 novembre pour la reconstitution de cette ligue d'extrême-droite, dissoute en juillet 2013. Benedetti s'était présenté en tête de liste des élections municipales de Vénissieux, en mars dernier.

Yvan Benedetti a été mis en examen mercredi 19 novembre à Lyon, pour la reconstitution du groupuscule d'extrême-droite "l’œuvre française". L'organisation avait été dissoute en juillet 2013, peu après la mort de Clément Méric, survenue le 5 juin 2013.

"L'audition a été très brève. Je m'en suis tenu à une déclaration de principe comme quoi je ne reconnais pas la dissolution" a déclaré le conseiller municipal de Vénissieux. Il a également décrété que "ce n'est pas à un gouvernement qui a deux ans d'existence de prononcer l'interdiction d'un mouvement qui existe depuis 1968". Yvan Benedetti a indiqué qu'Alexandre Gabriac, présent sur liste "Vénissieux fait front", avait été convoqué ce jeudi après-midi pour la même affaire.

à lire également
Palais de justice de Lyon © Tim Douet
L’homme soupçonné d’avoir provoqué feux de poubelles et de voitures le 24 mars au soir n’avait pas été entendue, les policiers redoutant qu’il ne soit atteint du coronavirus. Testé négatif, il doit être présenté au parquet ce 28 mars.
Faire défiler vers le haut