Hôpital Vinatier
©streetviewing

Lyon : un patient du Vinatier avait décidé de ne pas rentrer

Vendredi soir, au terme d'une permission de sortie, le patient de 32 ans n'était pas rentrée au centre hospitalier spécialisé en psychiatrie. Le lendemain, les forces de l'ordre ont dû utiliser une échelle de pompiers pour l'interpeller avant de le ramener à l’hôpital.

Tandis que le patient avait publié sur Facebook des menaces à l'encontre du personnel soignant et de son entourage, il n'a pas réintégré le centre hospitalier à l'issue de sa permission de sortie. C'est en géolocalisant le téléphone portable du patient le lendemain matin que les policiers ont trouvé le patient à Rillieux-la-Pape, au domicile de ses parents. Le patient se trouvait dans l'appartement familial avec son cousin et son frère. Pour échapper aux forces de l'ordre, l'homme a fermé la porte et conservé les clés. Sans autre solution, les policiers font appel aux pompiers pour pouvoir utiliser leur grande échelle et pénétrer dans l'appartement. Selon Le Progrès, l'homme se serait débattu férocement lors de l'interpellation avant d'être directement transporté au Vinatier.

à lire également
Faire défiler vers le haut