INPS Police Scientifique recherche d’ADN © Tim Douet

Lyon : le cambrioleur est retrouvé grâce à son ADN

Un appartement est cambriolé le 12 juillet rue Terme dans le 1er arrondissement de Lyon. Quatre mois plus tard, le voleur est interpellé, retrouvé grâce à son ADN.

Un homme d'une quarantaine d'années, incarcéré à  la maison d'arrêt de Villefranche-sur-Saône a été interpellé ce jeudi 15 novembre. Son ADN avait été retrouvé sur la tringle intérieure de la porte d'entrée d'un appartement cambriolé le 12 juillet 2018, rue Terme dans le 1er arrondissement de Lyon. Auditionné à la maison d'arrêt, l'homme connu pour 25 antécédents judiciaires a reconnu les faits.

à lire également
Ralentie en début d’année par le mouvement des avocats contre la réforme des retraites, l’institution judiciaire a été paralysée près de deux mois par les mesures de confinement. Malgré une reprise progressive de l'activité au tribunal depuis le 11 mai, un important retard dans les dossiers s’est accumulé. Au pénal, pendant cette période, seules les urgences sont traitées, en comparutions immédiates. Urgences vitales pour les femmes battues, alors que les affaires de violences conjugales se succèdent tous les après-midi.
Faire défiler vers le haut