Palais de justice de Lyon © Tim Douet
Palais de justice de Lyon © Tim Douet

Lyon : étudiants agressés, deux policiers jugés ce vendredi

L'un des étudiants a reçu 100 jours d'ITT après avoir été poussé par un policier en février dernier. 

Deux policiers lyonnais vont être jugés ce vendredi pour “violences volontaires par personne ayant autorité dans l’exercice de ses fonctions”. En février dernier, deux étudiants de 19 ans en DUT à Lyon avaient déposé plainte contre X pour “violences volontaires aggravées”. Ils dénonçaient un passage à tabac par des policiers dans la nuit du 20 au 21 février dernier près de la place Saint-Nizier (Lyon 2e). L'étudiant raconte que, frôlé par une voiture de police, il aurait crié “Attention'”. Le véhicule aurait alors brusquement freiné et trois agents seraient sortis et aurait poussé l'un des deux jeunes hommes le faisant basculer en arriéré. Il se serait alors cogné la tête contre le sol. Bilan : plusieurs contusions au thorax et aux jambes, une fracture du scaphoïde et une ITT de 100 jours.

à lire également
Serge Deygas, bâtonnier du barreau de Lyon © Antoine Merlet
Entré en fonctions le 1er janvier avec sa vice-bâtonnière, Joëlle Forest-Chalvin, le successeur de Farid Hamel débute son mandat par un important mouvement social. Comme dans le reste du pays, les avocats du barreau de Lyon sont mobilisés depuis le début de l’année dans une retentissante grève contre la réforme de leur caisse de retraite. Ils ont perturbé la rentrée solennelle de la cour d’appel, boudée par Serge Deygas, et retardé la tenue du procès Preynat, pour signifier leur opposition à une refonte qui les verrait perdre leur indépendance, cotiser plus pour toucher moins à la retraite.
Faire défiler vers le haut