Hôtel de police © Tim Douet
© Tim Douet

Lyon : des policiers pris à partie par 50 personnes dans le 8e

Des policiers ont été attaqués à coups de clés à molette, bouteilles et barres de fer, par une cinquantaine d’individus ce mercredi dans le 8e arrondissement.

Le 3 juillet à 15h15, un groupe d’une cinquantaine d’individus on pris a partie des policiers de la Bac rue Stéphane Coignet dans le 8e arrondissement. Ils leur jetaient des projectiles (pierres, clé à molette, bouteilles, barres de fer) sur leur véhicule. Cinq d’entre eux étaient interpellés rue Philippe Fabia. Ces jeunes lyonnais demeurant dans le 8e et le 3e arrondissement sont âgés de 16 à 18 ans. Seul un mineur a reconnu les faits. Il sera présenté ce jour au parquet avec un autre mineur. 

à lire également
Ralentie en début d’année par le mouvement des avocats contre la réforme des retraites, l’institution judiciaire a été paralysée près de deux mois par les mesures de confinement. Malgré une reprise progressive de l'activité au tribunal depuis le 11 mai, un important retard dans les dossiers s’est accumulé. Au pénal, pendant cette période, seules les urgences sont traitées, en comparutions immédiates. Urgences vitales pour les femmes battues, alors que les affaires de violences conjugales se succèdent tous les après-midi.
3 commentaires
  1. Abolition_de_la_monnaie - 5 juillet 2019

    C'est quoi la source de cet événement ?

  2. Galapiat - 5 juillet 2019

    réplique balles en caoutchouc, équipe sinophiles.

    1. Abolition_de_la_monnaie - 5 juillet 2019

      Solution qui n'en est pas une vu que ça ne s'attaque pas aux raisons des ces événements...
      Mais ça rassure à très court terme ceux qui depuis des décennies ont montré que leurs politiques sont des échecs;

Les commentaires sont fermés

Faire défiler vers le haut