salle scanner intégré centre Léon Bérard
ML Luca

Léon Bérard enquête à propos de l'information liée aux cancers

Le centre de lutte contre le cancer Léon Bérard rappelle que 40 % des cancers sont liés à nos modes de vie et pourraient donc être évités. Pour mieux connaître les informations que souhaitent avoir les citoyens sur les risques de notre environnement, le centre lance une enquête en ligne.

"Fumer augmente le risque de contracter un cancer des poumons" est une information désormais largement connue. Ce n'est pas forcément le cas concernant les effets sur notre organisme des nanomatériaux, des antennes de téléphonie mobile ou des ondes électromagnétiques. Pour savoir plus précisément quels sont les besoins en information sur les cancers liés à l'environnement et au mode de vie, le centre Léon Bérard de Lyon questionne les internautes. Pesticides dans l'alimentation, qualité de l'air intérieur ou produits d'entretiens et de jardinage utilisés, autant d'éléments présents au quotidien, non sans avoir d'effets nocifs pour la santé de chacun.

Une analyse des comportements

Il s'agit aussi de déterminer plus précisément quelles sont les sources d'information les plus utilisées pour se renseigner sur le cancer (internet, télévision, journaux, médecins, proches,etc.), mais aussi quel degrés de fiabilité les internautes portent-ils aux différents médias ou professionnels de la santé. "Notre objectif est d’analyser les besoins et les comportements de recherche d’information individuels vis-à-vis des risques de cancer liés à l’environnement des Français", expliquent Nora Ferdjaoui Moumjid, Maître de Conférences des Universités à l'Université Claude Bernard Lyon 1 et au Centre Léon Bérard, et Julien Carretier, responsable de l'Axe Information des Publics au Centre Léon Bérard. L'enquête prend également la température sur les prises de conscience, ainsi que sur la volonté et la capacité de chacun à changer ses habitudes une fois l'information connue. Jusqu'au 20 mai, les internautes sont donc invités à répondre au questionnaire mis en place par le centre, qui s'appliquera ensuite à donner plus de visibilité aux informations auxquelles le public n'a parfois que trop peu accès.

d'heure en heure
d'heure en heure


derniers commentaires
Faire défiler vers le haut