Le local d'une association franco-turque attaqué au cocktail molotov

Deux individus ont lancé des engins incendiaires à l'intérieur du bâtiment qui accueille l'association franco-turque de Valence, dans la Drôme.

Leurs cocktails molotov n'ont pas réussi a embraser le bâtiment. Il est 2h44 dans la nuit de samedi à dimanche quand deux individus attaquent le local de l'association franco-turque de Valence, situé rue Ferdinand de Lesseps. Le visage caché par une capuche ils ont d'abord essayé de pénétrer à l'intérieur du bâtiment. Les images de vidéosurveillance publiées par l'association les montrent ensuite lançant deux engins incendiaires à l'intérieur du bâtiment, avant de prendre la fuite.

 

Si le local n'a pas pris feu, le mobilier a été touché et des dégâts sont à déplorer au niveau du sol et du plafond, selon les photos publiées par l'association. La police de Valence a été chargée de l'enquête. Soutenant l'association et la communauté franco-turque face à cette attaque nauséabonde, les internautes ont unanimement dénoncé un "acte lâche".

 

Les élus sur les lieux dans la soirée

La nouvelle a rapidement fait le tour de la préfecture drômoise et le maire de la ville, Nicolas Daragon, a réagi sur la page Facebook de l'association. "Je condamne cet acte honteux avec la plus grande fermeté et vous assure de tout mon soutien", a écrit l'édile.

Conseiller municipal d'opposition et collaborateur parlementaire au Sénat, Pierre-Jean Veyret a condamné cet acte via le réseau social. Il a adressé ses "pensées sincères aux bénévoles qui œuvrent pour la vie de cette maison et de votre association"

Les élus municipaux se rendront sur place à 18 h 30 pour constater les dégâts et soutenir l'association et ses membres.

à lire également
Pompiers
Un incendie a ravagé 70 hectares ce week-end à Saint-Marcel-lès-Annonay, dans le nord du département de l'Ardèche. Inquiétude ce lundi matin. Alors que l'incendie semblait maîtrisé, des reprises de feu ont été constatées.
Faire défiler vers le haut