Meysonnier
©Elise Julliard

Avocat : "L'aide juridictionnelle est un système obsolète"

Dans l'Autre Direct ce lundi matin, Philippe Meysonnier a critiqué la position du Gouvernement au sujet de l'aide juridictionnelle, "un système obsolète". "Tout justiciable doit pouvoir se défendre, dans tous les domaines de la vie," rappelle-t-il, comme un droit de la République.

Aujourd'hui, l'Etat consacre un budget de 300 millions d'euros à l'aide juridictionnelle. "Il faudrait un budget de 600 millions pour permettre à toute personne de se défendre, estime Philippe Meysonnier," jugeant l'actuel système "obsolète". Il rappelle l'une des propositions de la profession : "taxer les actes déposés auprès des tribunaux, par tous les métiers du droit (notaire, avocat, huissier...)" permettrait d'engendrer une certaine somme et de l'allouer à l'aide juridictionnelle.

En matière de défense, la France est une "mauvaise élève, classée 27e ou 28e pays de l'OCDE" alors "que nous donnons des leçons sur les Droits de l'Homme", enrage le bâtonnier.

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut