Air Cocaïne : les deux pilotes lyonnais maintenus en détention

Le parquet général de la cour d’appel d’Aix-en-Provence a annoncé ce jeudi le maintien en détention des deux pilotes français impliqués dans l’affaire Air Cocaïne.

La cour d'appel d'Aix-en-Provence a annoncé que Bruno Odos et Pascal Fauret, les deux pilotes de l'affaire Air Cocaïne, allaient rester en détention. Une décision justifiée par le risque de concertation frauduleuse entre les deux pilotes, alors que de nouvelles auditions de ces derniers sont encore nécessaires.

L'avocat général avait évoqué hier durant l'audience un "risque de fuite", les deux pilotes ayant déjà eu des "soutiens déterminés, mobilisés avec des moyens importants pour exfiltrer les pilotes de République dominicaine". Le magistrat s'interrogeait sur "la perspective d'une lourde sanction" : “Est-ce que ces mêmes moyens ne se mobiliseraient pas à nouveau pour une autre destination où le mandat d'arrêt international de la République dominicaine serait difficile à exécuter ?"

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut