Air Cocaïne : Christophe Naudin reste en détention provisoire

Christophe Naudin comparaissait ce mardi devant des juges dominicains pour contester son extradition vers la République dominicaine alors qu'il travaillait en Égypte. Il n'a pas obtenu gain de cause. Le criminologue et expert en sécurité aérienne est impliqué dans l'évasion des deux pilotes Bruno Odos et Pascal Fauret.

C'est l'avocat de Christophe Naudin, Me Frank Berton qui a annoncé hier soir que son client restait en détention provisoire en République dominicaine. Après plus de huit heures d'audience, deux des trois juges présents ont rejeté sa contestation d'extradition depuis l'Égypte. Le criminologue est en détention provisoire depuis le début du mois de mars pour une durée de trois mois. Christophe Naudin avait reconnu avoir participé à l'évasion de Bruno Odos et Pascal Fauret, deux pilotes condamnés à 20 ans de prison pour leur participation présumée à l'affaire Air Cocaïne.

Devant les médias locaux, l'avocat a déclaré avoir "assisté au réquisitoire d'un procureur de la République qui n'a apporté aucun argument juridique en réponse" à ses arguments pour contester l'extradition. Me Berton a également regretté de se retrouver "dans un combat politique et non juridique".

Christophe Naudin a eu l'occasion de réagir à la sortie de l'audience : "c'est un abus de pouvoir, car je suis totalement innocent et ici on utilise la prison comme un moyen de pression". Il a ensuite été escorté par la police hors du tribunal. Il risque 10 à 15 ans de prison pour "association de malfaiteurs et trafic de migrants". Me Berton a annoncé son intention de se pourvoir en cassation.

à lire également
Rodéos urbains, tirs de mortiers, nuisances sonores, violences... Face à la recrudescence des actes troublant l'ordre public et exaspérant une partie des Lyonnais - qui ont lancé une action collective contre le préfet du Rhône et la ville de Lyon - le procureur de la République de Lyon, Nicolas Jacquet, livre pour Lyon Capitale les mesures prises par le pouvoir judiciaire pour lutter contre l'insécurité et les incivilités.
Faire défiler vers le haut