Air Cocaïne : Christophe Naudin placé en détention provisoire

Ce jeudi 10 mars, un juge de la République dominicaine a ordonné la détention provisoire pour trois mois du Français Christophe Naudin, impliqué dans l’évasion des deux pilotes rhônalpins Bruno Odos et Pascal Fauret.

Vêtu d'un jean brut et d'une chemise blanche, Christophe Naudin est apparu fatigué ce jeudi devant le juge dominicain. "Nous n'avons pas d'autre option que de décréter la détention provisoire pour trois mois. Si vous avez les techniques pour que d'autres personnes s'enfuient, évidemment vous devez bien maîtriser les techniques d'évasion", a déclaré ce dernier, craignant une fuite du Français.

Pourtant, l'avocat de Christophe Naudin avait demandé la remise en liberté de ce dernier. "Il n'y a pas le moindre risque de fuite", avait-il assuré aux magistrats. Sans succès.

La semaine dernière, Christophe Naudin, incarcéré en Égypte, avait cru qu'il allait être extradé vers la France. "Le responsable de la sécurité de la prison m'a réveillé et m'a dit : “Félicitations, ton ambassade a réussi à te faire libérer, tu reviens en France”", a-t-il expliqué aux juges. Mais c'est bien vers la République dominicaine qu'il fut extradé. Il encourt aujourd'hui de 10 à 15 ans de prison pour "association de malfaiteurs et trafic de migrants".

En novembre dernier, la République dominicaine avait émis un mandat d'arrêt contre lui. Il avait participé à l'évasion des deux pilotes français Pascal Fauret et Bruno Odos. Ces derniers sont toujours en détention provisoire à Marseille. Ils avaient été interpellés en 2013 à bord d'un avion transportant 680 kilos de cocaïne, affrété par la société SN-THS basée à Bron. Pris la main dans le sac à l'aéroport de Punta Cana, la justice dominicaine les avait condamnés à 20 ans de prison.

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut