Michel Neyret février 2015 AFP
© Jean-Philippe Ksiazek / AFP

Affaire Neyret : le procès confirmé au mois de mai

L’ancien patron de la PJ lyonnaise sera jugé du 2 au 24 mai, au tribunal de grande instance de Paris.

Deux ou trois jours d'audience par semaine seront nécessaires pour juger les huit délits de l'ex-commissaire. Michel Neyret est entre autres poursuivi pour corruption présumée, violation du secret professionnel, association de malfaiteurs et détournement de scellés de stupéfiants, détention, offre ou cession de ces produits.

Du 2 au 24 mai prochain, douze prévenus seront appelés à la barre pour être jugés dans l'affaire. Parmi eux, la femme de Michel Neyret, l'avocat lyonnais David Metaxas et trois policiers, dont le chef de la PJ de Grenoble et son adjoint. Seul un prévenu était présent à l'audience de mercredi dernier. Il s'agit de Cyril Astruc. Ce présumé délinquant financier conteste avoir sollicité l’aide de Michel Neyret. Cinq ans après leurs interpellations, les responsabilités de chacun dans ce dossier seront peut-être enfin déterminées.

à lire également
Palais de justice de Lyon © Tim Douet
L’homme soupçonné d’avoir provoqué feux de poubelles et de voitures le 24 mars au soir n’avait pas été entendue, les policiers redoutant qu’il ne soit atteint du coronavirus. Testé négatif, il doit être présenté au parquet ce 28 mars.
Faire défiler vers le haut