Fiona
police

Affaire Fiona : le procès en appel aura lieu en juin

Le parquet avait fait appel de la décision rendue en première instance, en novembre dernier, d’acquitter Cécile Bourgeon des accusations de coups mortels sur sa fillette. Elle avait été condamnée à cinq ans de prison, pour “non-assistance à personne en danger” notamment.

La cour d'assises du Puy-en-Velay leur a donné rendez-vous du 19 au 30 juin prochains. Cécile Bourgeon, la mère de Fiona, et son compagnon Berkane Makhlouf seront jugés en appel pour la mort de la fillette de 5 ans. En première instance, Cécile Bourgeon avait été acquittée des accusations de coups et blessures ayant entraîné la mort. La mère de la fillette avait écopé de 5 ans d'emprisonnement pour "non-assistance à personne en danger, recel ou dissimulation de cadavre, modification de scène de crime et fausse dénonciation". Berkane Makhlouf, son compagnon au moment des faits, avait été reconnu coupable des coups mortels portés à Fiona et condamné à 20 ans de prison. Le parquet avait fait appel de cette décision suscitant l'incompréhension, au terme d'un procès très médiatisé.

Lire aussi : La mère de Fiona demande sa remise en liberté
à lire également
Gendarmes
Plutôt que de gagner du temps, le conducteur a écopé d'une suspension de permis de six mois, d'une amende et d'un retrait de six points.  La réforme d'Edouard Philippe n'a vraisemblablement pas convaincu tous les conducteurs. Vendredi dernier, un chauffeur a été controlé à 178km/h sur une route départementale de la Drôme désormais limitée à […]
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut