police
@Tim Douet

Air Liquide victime d’un canular douteux

Un agent de sécurité de la société Air Liquide à Feyzin a reçu mardi des SMS menaçant de faire sauter le site de production, classé Seveso.

Mardi matin à Feyzin, un agent de sécurité de la société de production et distribution de gaz industriels Air Liquide reçoit sur son portable un message masqué des plus alarmant : “Ça va péter.” L’anxiété grandit lorsque deux autres SMS sont reçus, qui confirment la menace du premier en indiquant qu’un paquet aurait été déposé par des terroristes islamistes quelque part sur ce site classé Seveso.

Une plaisanterie de très mauvais goût

Compte tenu de l’attaque survenue sur le site Air Product à St-Quentin-Fallavier il y a seulement deux mois, la police, prévenue entretemps, prend les menaces très au sérieux. Pourtant, l’enquête révélera que ces SMS ne sont vraisemblablement qu’un canular. La source des messages est rapidement retrouvée et un homme de 34 ans est interpellé dans la journée, chez lui, à Vaise (Lyon 9e). Il s’agit d’une connaissance de l’agent de sécurité, lui-même employé comme vigile dans une autre entreprise. L’homme, poursuivi pour “menaces de dégradations réitérées ou de détériorations dangereuses pour les personnes”, selon Le Progrès, devra bientôt s’expliquer devant le tribunal sur cette plaisanterie douteuse.

1 commentaire
  1. jeanbambois - ven 28 Août 15 à 6 h 08

    Un stage de balayage lui ferait du bien.

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut