Un printemps numérique avec Electrochoc

Sous l'égide de la SMAC des Abattoirs, du 26 mars au 11 avril, Electrochoc organisera une dizaine de concerts, huit soirées thématiques, autour d'installations et d'ateliers, ponctuées de performances live et de rencontres artistiques.
" Nous souhaitons être au plus près de la création internationale émergente voire underground. Nous ne cherchons pas des groupes qui remplissent mais plutôt des formations qui surprennent ", assure José Molina, le directeur artistique du festival.

Le retour d'Assassin

Au programme du festival : du son urbain numérisé, avec le groupe de rap Assassin, le 3 avril. Après trois ans d'absence, la formation hip-hop engagée signe son grand retour sur scène en choisissant Electrochoc en date d'ouverture de leur tournée (qui comptera une quarantaine de dates dans toute l'Europe et un Olympia, en mai).

En vrac également, le festival accueillera Juno Reactor et Ben Watkins, les co-auteurs de la BO déjantée de Matrix, sur la scène des Abattoirs le 4 avril. A noter aussi, la présence de Rinôcérôse, au sommet de son art : une house prenante mais pas too much pour un nouvel album à découvrir sur scène le 10 avril. Dälek et Oddateee, dignes représentants de l'électro underground new-yorkais, assureront aussi le spectacle, le soir du 1er avril. Pour finir, de l'électro dub et maloya personnifié par le groupe réunionnais Zong, qui clôturera le festival, le 11 avril.

Cependant, le groupe hype et incontournable en ce moment sur les scènes de France, Birdy Nam Nam ne fera pas partie de l'affiche : " 27 000 euros de cachet, c'est " too much " et nous ne voulons pas cautionner la surenchère actuelle des tourneurs ! ", s'explique José Molina.

Pour le directeur artistique, ce festival doit " consacrer " le genre de l'électro " Nous souhaitons surprendre, innover, faire un zoom sur ces nouvelles musiques ", résume t-il.

Plus d'infos sur http://www.lesabattoirs.fr/progelectro.php
Festival Electrochoc, du 26 mars au 11 avril. Les Abattoirs, 18 route de l'isle d'abeau. Bourgoin-Jallieu. 04 74 19 14 20

à lire également
Fête de la musique
Ce dimanche, c'est le premier jour de l'été à Lyon. C'est aussi la Fête de la musique. Une Fête bien particulière cette année avec notamment, en pleine crise sanitaire, l'interdiction des fameux concerts de rue à Lyon. Des concerts sont en revanche tolérés dans les bars et les restaurants.
Faire défiler vers le haut